Prendre soin des autres

Ne laissez plus les gourmes vous pourrir la vie

Si d’aventure les gourmes n’occupent pas une grande surface de peau et que par ailleurs la personne se porte bien, surtout s’il n’y a pas de glandes au cou ou sous les mâchoires, alors on peut se dispenser de tout traitement . Rassurez-vous, les gourmes partiront d’elles-mêmes, comme elles sont venues !

Mais si on rencontre des glandes et que les pustules comportent des croûtes épaisses, abondantes, étendues et suintantes parfois, alors il ne faut pas attendre pour traiter .

Mais de grâce, n’administrez aucun remède externe qui risque de faire « rentrer » les gourmes .Seule la purgation régulière suffit pour bien guérir parcequ’elle tarit la source des humeurs et prive les gourmes de nourriture, elles qui sont par définition très gourmandes .

Uniquement l’eau de guimauve épaisse en compresses ou cataplasmes peut être utilisée pour calmer la douleur et aider à détâcher les croûtes quand elles sont très épaisses .

Si les gourmes durent très longtemps, ou se reproduisent après avoir disparu, c’est la preuve qu’elles dépendent d’un tempérament trop prononcé . Alors dans ce cas, il faut compléter la purgation en donnant de l’huile de foie de morue et du sirop antiscorbutique pendant longtemps . C’est par la ténacité que l’on vient à bout des gourmes en usant de purgations répétées .

17 mars, 2007 à 17:24


2 Commentaires pour “Ne laissez plus les gourmes vous pourrir la vie”


  1. sineurbe.unblog.fr écrit:

    Ne laissez plus les gourmes vous pourrir la vie.. Retweeted it :)

  2. maillot Italie 2014 écrit:

    Way cool! Some extremely valid points! I appreciate you penning this post and also the rest of the website is very good.
    [url=http://www.szpincheng.cn/pcadmin/images/maillot-Italie-enfant.html]maillot Italie 2014[/url]


Laisser un commentaire