Prendre soin des autres

Comment peut-on en arriver à sombrer dans la Neurasthénie ?

Si vous avez entre 20 et 50 ans, cette maladie est peut être là qui vous guette . Elle est le fruit des civilisations avancées où le surmenage, les heures supplémentaires, sont érigés en nécessité . Certaines tares y prédisposent, c’est indéniable, comme la névrose, l’alcoolisme, l’arthritisme, la syphilis, le tabès,etc… Certains sujets, de part la fragilité héréditaire de leur système nerveux, sont appelédepression2.jpgs à verser dans le nervosisme . Un neurasthénique donne souvent naissance à un autre neurasthénique, fabriqué à son image .

depression3.jpg

Le surmenage, surtout cérébral, les émotions fortes et dépressives, le harcèlement par les chefs au travail, les peurs, les chagrins sont des facteurs déclenchants .L’onanisme, les excès sexuels ou même la continence sont aussi des causes puissantes . »In medio stat virtus » disait Ovide (pas d’excès ni dans un sens, ni dans un autre .) Le Narcisse de la fable, absorbé par la contemplation de son image et qui s’isole dans l’érethisme de son sexe sera voué au détraquement cérébral, à l’épuisement génital et nerveux . Ce vice solitaire rend pusillanime et impuissant et ne peut qu’engendrer la névrose . La chasteté peut avoir les mêmes conséquences . On déplace les passions mais on ne les abat point et la nature reprend toujours ses droits . Tous les eunuques volontaires se sont créés des regrets mais pas de vertu . Les veuves sont pour cette raison très sujettes à la neurasthénie . Et on a trop d’exemples de soldats privés de leur parties génitales par des éclats d’obus qui ont plongé dans une tristesse effroyable et ont fini par se donner la mort .

depression4.jpgLe coïtus interruptus semble être capable de provoquer la neurasthénie en réfrenant la passion . La chaude pisse, le varicocèle sont aussi des factuers reconnus . On admet l’existence d’une syphilis neurasthénique . On sait que la peur même de la syphilis est capable de provoquer la neurasthénie . On parle à ce sujet de « syphilophobie » . L’influenza, la fièvre thyphoïde, le paludisme, la dysenterie et même la scarlatine peuvent aussi en être à l’origine . L’infection de l’organisme crée un état d’irritabilité du système nerveux et le moindre choc moral alors transforme le tableau en une neurasthénie définitive . Les intoxications au thé, au café, au tabac, à la morphine, à l’éther sont aussi des causes puissantes d’épuisement nerveux et partant de neurasthénie . On sait aussi que l’estomac est capable d’agir dans la production des troubles psychiques . Lui qui subit toujours les contre-coups des fatigues cérébrales, des énervements, des contrariétés . Ainsi les troubles de l’estomac peuvent amener la neurasthénie . Le dyspeptique est un mélancolique incapable de se détourner de son occupation constante : le fonctionnement de son estomac . Il voit tout en noir, est incapable de se distraire et ses facultés sont inhibées par ses souffrances . Il en devient misanthrope et fuit le monde . Toute sa sentimentalité est dans son estomac . Le milieu et l’éducation, pour finir, jouent un rôle important dans le développement de la neurasthénie . Lorsqu’on exagère chez les enfants les passions affectives, l’amour du merveilleux, au lieu de fortifier la volonté et le jugement, on crée des êtres impressionnables, d’une sensiblerie malsaine, qui n’auront pas un tempérament robuste et équilibré . Ce seront de beaux candidats à la neurasthénie .

Méfiez-vous donc de toutes ces causes, en apparence anodines, mais qui pourraient, un jour ou l’autre vous faire basculer dans la neurasthénie, pour peu que vous cachiez en vous quelques prédispositions héréditaires .

27 mai, 2007 à 15:07


Un commentaire pour “Comment peut-on en arriver à sombrer dans la Neurasthénie ?”


  1. Prigent Dominique écrit:

    L acupuncture ou autre médecine parallèle soigne t elle la neurasthenie ?


Laisser un commentaire