Prendre soin des autres

Les PILULES de BLANCARD

Beaucoup de maladies dépendent du developpement excessif du système lymphatique, ou se rattachent à des accidents syphilitiques antérieurs ou bien à une constitution scrofuleuse . Pour les traiter, les médecins ont besoin alors d’administrer l’Iode en même temps que le Fer . Cette association, on le sait, a toujours donné de bon résultats . Mais l’Iodure de fer est un composé instable . Peu à peu, inévitablement, l’Iode se sépare du Fer et va se dispersant dans l’air, de sorte que les médicaments préparés ainsi ne se conservent pas .

Mr Blancard a reçu les honneurs de l’Académie de Médecine pour avoir résolu ce problème . Il est parvenu à enfermer l’Iodure de fer dans des pilules composées d’une enveloppe résino-balsamique capable d’empêcher l’iode de s’échapper . Grâce à cette prouesse, on dispose maintenant de pilules d’iodure de fer se conservant toujours, sans que le remède ne subisse aucune altération . De nombreux malades ont pu bénéficier de ce magnifique traitement . Mais hélas, depuis quelques temps, Mr Blancard reçoit de nombreuses plaintes qui laissent supposer que son produit n’est pas toujours efficace . Cela provient de ce que certains industriels peu scrupuleux, attirés par l’appât du gain, fabriquent mal et à moindre coût, avec des matières impures, des pilules qu’ils font passer pour des véritables . Nous vous donnons alors le moyen de palier au subterfuge et d’éviter l’escroquerie : Examinez bien les flacons renfermant les vraies pilules de Blancard et fiez-vous à la signature, gage d’authenticité .

piululesdeblancard.jpg
Les contrefacteurs et les imitateurs de mauvaise foi montrent un acharnement terrible contre lequel nous devons sans cesse lutter . Aidez-nous dans cette démarche en refusant de tomber dans leur piège !

logo.gif

 

6 juin, 2007 à 16:46


Laisser un commentaire