Prendre soin des autres

Comment reconnaitre à coup sûr un masturbateur ?

De tout temps l’influence de l’onanisme a été volontairement exagérée .

masturbationw.jpg

En réalité, la masturbation est une pratique qui remonte à des temps immémoriaux et qui a su s’imposer autant chez les patriarches bibliques que dans les milieux les plus chastes et les plus aseptisés de nos sociétés modernes . Aussi fréquente dans les deux sexes, elle aurait, semble-t-il, des conséquences moins importantes chez la femme, qui, de nature, supporte bien davantage que l’homme les excès vénériens . Mais si cette habitude avait réellement toutes les mauvaises influences qu’on lui reproche, l’espèce humaine ne serait plus depuis longtemps qu’un ramassi de sourds et de déments .sourd.jpg

Et pourtant ! La multitude de gens qui se masturbent pensent le faire sans inconvénient, ce n’est qu’une apparence . Peu à peu, ils émoussent sans le savoir le tranchant de leur intelligence qui aurait pu rester plus vive et plus droite sans ce vice .

Si on mettait un impôt sur la masturbation, comme il y en a sur le tabac et l’alcool, les controleurs seraient vite débordés . Car ce vice existe à tout âge . Il survit au mariage et continue même lors de la vieillesse comme en a fort bien témoigné notre ami JJ Rousseau dans ses « confessions » .

Cette perversité est souvent à rattacher à des causes purement physiques qui n’ont finalement pas, heureusement pour notre grandeur d’âme, de rapport avec une dépravation morale . Chez l’homme cette manie est largement provoquée par la constipation, les hémorroïdes et l’irritabilité de la prostate , et chez la femme, par les flueurs blanches, les déplacements utérins et par le développement anormal du clitoris, ce qui est assez fréquent . D’ailleurs, concernant ce dernier point, un éminent chirugien anglais nommé Baker Brown, avait décidé d’extirper ce petit organe qu’il jugeait inutile, chez toutes ses clientes . Il commit une grave erreur de jugement , le procès qu’elles lui intentèrent alors lui fit perdre et sa fortune et sa réputation . La cause la plus évidente qui prédestine au vice de l’onanisme, c’est évidemment l’hérédité : des parents névropathes font, on ne le sait que trop, des enfants dévorés par les mauvaises habitudes .

hommetriste.jpg

Le masturbateur se reconnait facilement . Il a le teint plombé, la physionomie abattue, l’expression triste, le regard éteint, l’haleine fétide et souffre de maux d’estomac, d’amaigrissement notoire, d’affaissement musculaire et de troubles de la vue et de l’ouïe . Mais le premier symptôme qui doit éveiller les soupçons, c’est la paresse . Tous les masturbateurs se lèvent tard . Ensuite ils sont pris d’une aversion pour le travail et l’effort physique ou intellectuel . Très rapidement survient un affaiblissement de la mémoire et une tristesse sans motif .idiot.jpg

Le sujet est sombre et se réfugie dans le silence et la solitude pour continuer de s’adonner à sa passion néfaste . Alors à ce moment-là, il plonge soit dans la dépression, soit dans l’exaltation .

Le masturbateur déprimé se croit indigne de vivre, il réclame la mort, se dit perdu, damné et s’abandonne à un désespoir immense qui peut le mener au suicide . Certains s’en sortent en se jettant avec exagération dans des pratiques religieuses rédemptrices et salvatrices . Mais la dévotion excessive est bien peu raisonnable . D’ailleurs l’austérité insensée de certains religieux n’a souvent d’autre cause que la masturbation elle-même .religieuxfou.jpg

Le masturbateur exalté, lui, est pris dans un délire . Il se croit surdoué, se prend d’abord pour le Messie, puis pour un apôtre et enfin pour un martyr et s’enfonce sans merci dans la folie de la persécution .

Dans les deux sexes, l’épilepsie vient quelques fois se joindre au tableau pour aggraver davantage les troubles psychologiques . Et le masturbateur ne connaîtra pas d’autre issue, malheureusement, que la démence , tout en conservant ses habitudes vicieuses et cette attitude à la fois orgueilleuse et plaintive qui fait de lui un être vraiment insupportable .

foudingue.jpg

L’onanisme, faut-il encore le rappeler, est très fréquent chez les aliénés . Mais il faut y le voir non pas une cause, mais comme la conséquence de leur maladie . Une étude approfondie des antécédents permet toujours de distinguer les vrais masturbateurs de ceux qui n’ont contracté cette habitude que postérieurement à leur maladie .

5 août, 2007 à 14:46


12 Commentaires pour “Comment reconnaitre à coup sûr un masturbateur ?”


  1. fou écrit:

    Ah mais vous êtes fou ?

  2. L'ignorant écrit:

    Quel ramassis de conneries. Je suis arrivé ici parce que je cherchais une illustration au terme fétide. L’image qui m’a mené ici n’illustre rien, mais votre texte à contrario en constitue une bonne illustration.

    Pauvre hère, il faudrait sortir un peu le soir. La masturbation n’est qu’une activité sexuelle parmi d’autres, et est pratiquée par toutes les espèces animales, humain compris. Vous confondez la cause et l’effet : le malade psychiatrique va souvent se masturber davantage, à l’excès, comme il va le faire pour d’autre activité (serrer la main à tout le monde, compter tout ce qu’il voit, avoir peur de tout, etc.) ; ce n’est pas l’inverse : la masturbation ne rend pas fou, et ne diminue pas l’intelligence ; ce serait même l’inverse qui se produit : la masturbation permet de supprimer des tensions, sans remplacer évidemment les rapports sexuels avec un autre partenaire… car dans ces rapports entre partenaire il y a en plus la dimension du contact.

    Vous devriez donc consulter… Et vite.

  3. Robert Dugenou écrit:

    Je suis moi aussi tombé sur ce site tout à fait accidentellement et je suis horrifié par ce que j’y lis.
    Ce texte a été concocté par un esprit malade et rétrograde qui me fait pitié.
    Je vous conseille vivement de consulter un psy, car à travers ce texte, je devine un individu pervert et voyeur, et pourquoi pas un violeur en puissance…
    Faites vous soigner, rapidement…

  4. formol71 écrit:

    blog d’intégriste catholique ?
    au fou !!!!
    vous devriez songer à prendre une bonne dose de….mort au rat!

  5. Tigre écrit:

    Beh si elle est la cause de beaucoup de problèmes caché, les effets n’apparaissent qu’après une un certain temps et répétition de la sale activité, si on compare la même personne dans 2 vies, l’une normale avec sa masturbation chaque semaine ou chaque jours et l’autre sans aucune masturbation, y aura surement des différences, au niveau psychique, physique, posture, peut-être la vue, faiblesse, peut-être les capacité intellectuelles …etc
    et peut-être vous la pratiquerai sans savoir ses conséquences, mais vous êtes seuls responsables de vos actes, alors attention !
    étudiez l’anatomie de l’appareil génital et sa physiologie et vous comprendrez ce que vous perdrez quand vous vous masturberez

  6. moi écrit:

    tu es un sacrer fils de pute!!
    a non un gros con

  7. moi écrit:

    tu fairais de te la toucher au lieu de perdre ton temps a écrire ces ramacie de connerie

  8. Un anti fou écrit:

    Tombé sur ce site par hasard ou j’ai pu lire ce ramassis d’inepties, ça en ferait presque peur, si ce n’est pas déjà fait pour cause d’abstinence, pendez-vous.

  9. cheval noir qui court au vent écrit:

    OOh mon Dieu!!!! ayez pitié de mon âme car je me masturbe. Jamais entendu de telles inepties… l’haleine fétide? mais je suis mort de rire quoi!!

  10. cheval noir qui court au vent écrit:

    Juste une question, vous avez quel âge? 70-80 ans?

  11. GAZOIL-BOMBYX écrit:

    La stupidité humaine , on le sait fort bien lorsque l’on est pas atteint est un mal, qu’il est fort difficile de soigner, car pour guérir ses victimes doivent choisir de subir des troubles interpersonnels, et psychique, qui sont des plus douloureux. Avant cela elles sont sujets à ne pas se rendre compte de leur pathologie.
    En revanche s’astiquer le manche ou la moule n’as jamais fais de mal à personne, à parts dans certains cas d’addiction ou les individus se mettent à ne plus faire que ça … mais c’est très rare parce que ça deviens vite chiant de faire tout le temps la même chose.
    Alors si tu trouve que la masturbation c’est mal, va bien niker ta mère ça te fera du bien tu verra !

  12. Catrina écrit:

    On peut savoir pourquoi pe vous postez vos fantaisies racistes et anales wg sur le mur de mon blog dédié à SEWER et la sexualité des enfants NecroPedoSadoMaso zg ? Vous disposez de votre propre espace odsy où vous pouvez diffuser vos éjaculations verbales, alors profitez-en allègrement, mais respectez l’espace des autres sur la toile. Merci. phkt Vive Hitler.

    ullan


Laisser un commentaire