Prendre soin des autres

nos doutes se confirment: Jeanne d’Arc ne serait pas morte pucelle !

Méfiez-vous de ce qu’on vous raconte ! Et méfiez-vous de tout ce que l’on tenait pour certain, dans l’histoire de France . La mythomanie s’enseigne aussi à l’école . L’exemple qui suit va vous le prouver .
Nous sommes en 1420, c’est le fameux Traité de Troyes .guerredecentans.jpg

La France est en guerre avec les Anglais (la non moins fameuse guerre de cent ans ) Et le dauphin Charles est en passe d’être écarté du trône . Car Catherine, fille de Charles VI est donnée en mariage à Henri V d’Angleterre, et l’enfant à naître sera, à coup sûr, à la fois Roi de France et Roi d’Angleterre . Arrive 1422 et à quelques mois d’écart, les deux rois meurent et le Traité de Troyes devient alors appliquable . Enfant d’Henri V, nouveau roi d’angleterre, le petit Henri VI se dit aussi roi de France . Charles VII, lui, est chassé de Paris, mais il se proclame lui aussi souverain malgré tout .

trone.jpg

 

Il y a donc deux rois qui se disputent le trône .

Et que faire ? Qui peut dire le droit à cette époque , sachant qu’on est roi de droit divin ? Il n’y a que Dieu, seul lui peut intervenir .

Alors c’est là que l’on referme les livres d’école, pour connaître enfin la vérité sur celle qui a sauvé la France en boutant les Anglais hors du territoire . Effectivement, il y a Jeanne, petite gamine de 13 ans, qui se met soudainement à entendre des voix . Celle de Saint Michel, et surtout celles de Sainte Marguerite d’Alexandrie et de Sainte Catherine d’Antioche . Ces deux saintes qui s’adressent à la » Pucelle « , n’ont en réalité jamais existé . Elles seront d’ailleurs retirées de la liste des saints par Jean XXIII .

Pourtant les voix que Jeanne entendait étaient bien réelles . C’était celles de Yolande d’Anjou, la belle-mère du roi évincé, qui rêvait pour sa fille une plus noble aventure . C’est elle qui allait monter une « opération service secret » en opposant aux arcs et aux bombardes des anglais une arme psychologique redoutable . Jeanne sera le « miracle » qui va très bien fonctionner, à tel point qu’il survivra jusqu’à nos jours .

Nos vieux livres d’histoires nous parlent de cette Jeanne, bergère de Domrémy quibergere.jpg courageusement boutent les anglais hors de France .

Ce mythe , n’en déplaise au Front National et au Vatican , est bien loin de la réalité . Jeanne n’a jamais été bergère, n’a jamais gardé de moutons ni autres bestioles du même genre . Le simple nom de Jeanne d’Arc est une pure hérésie . Elle ne parlait pas le patois mais le français châtié de la cour .Elle était une princesse nommée « Jeanne d’Orléans », fille d’Isabeau de Bavière et de Louis d’Orléans, son amant . Elle était donc la soeur cachée du Roi de France et on comprend déjà mieux l’intérêt qu’elle a eu d’aller s’occuper des anglais . Sa tante, Yolande d’Anjou, s’est donc servie d’elle pour sauver le royaume . Ainsi Jeanne a fait partie de la diplomatie française . Son nom fut une arme psychologique inspirant la crainte et la vangeance divine . Cette « opération pucelle » a donc été montée de toute pièce par la perfide belle-mère du Roi .

jeannesauvelafrance.jpgPendant un temps, Jeanne s’est battue aux côtés de Gilles de Retz, un copain à elle, peu apprécié des soldats . Ils disaient : « c’est le diable en personne qui chevauche à côté de la Sainte Vierge » . Après guerre, il se retira dans son domaine et se livra à d’abominables orgies durant plus de 14 ans .gillesderetz.jpg

Surpassant le marquis de Sade en perversion, il massacra, durant ses amusements orgiaques, pas moins de 800 enfants . Belle fréquentation pour notre pucelle !

 

Jeanne n’est pas morte à Rouen sur le bûcher en 1431 . C’est une inconnue, la tête encapuchonnée, qui est morte ce jour-là à sa place . Des centaines de documents attestent de sa présence bien après à Metz, àOrléans, à Arlon en Belgique, ou encore en Allemagne . Ainsi après sa mort brûlée vive, elle s’est même mariée avec Robert des Armoises et à continué de guerroyer . Adieu donc, la « Belle Pucelle »!jeanneaubucher.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Prologue:

Après la défaite de 1870, la France est désespérée et se cherche une icone . On a fabriqué Jeanne la Lorraine, comme symbole fondateur de la république . Et elle sera même canonisée par l’Eglise en 1920 !!

Elle a donné son nom à des kyrielles de livres, de rues, de place, à une demie-douzaine d’opéras et à une quarantaine de films .

Ses restes calcinés sont pieusement conservés à Chinon . Mais hélàs, on a découvert à l’analyse qu’ils n’appartiennent pas à Jeanne, mais à une momie égyptienne anonyme ayant vécu entre le VII et le IV siècle avant J-C . Tant pis pour les mensonges, le Mythe doit survivre !

28 octobre, 2007 à 15:54


9 Commentaires pour “nos doutes se confirment: Jeanne d’Arc ne serait pas morte pucelle !”


  1. bob écrit:

    On savait déjà que…

    Le père Noël est une ordure qui suce les cartes bleues …
    Que…
    La terre n’est pas au centre d’un monde heureux…
    Que…
    Le parti socialiste oublie de parler du social…
    Que…
    Madonna chante en play-back made in commercial…
    Que…
    Jésus refuse de revenir sur terre… surtout en période de grève…
    Que…
    Les abeilles disparaissent de la planète sans trêve…
    Que…
    Les filles du Topol n’aiment pas les baisers…
    Que…
    Ta feuille d’impôt prochaine sera encore plus salée…

    Et quoi encore…
    Que la Sainte Pucelle d’Orléans était une comédienne…
    Dans une mise en scène de Yolande d’Anjou l’ancienne…

    Bigre… franchement… y a des jours… on regrette d’avoir quitté l’île aux enfants et ses jours de Printemps !

  2. Le Joker écrit:

    La « vérité » officielle aura quand même tenu largement plus que nécessaire. Historien, ah le beau métier que voila…

  3. manga fan écrit:

    salut !

    juste un petit message en passant car j’ai adoré lire et apprendre cette petite partie de l’histoire qui nous est pourtant resté inconu jusqu’a aujourd’hui !

    bisoux ,bonne continuation et a bientot !

    manga fan

    .

  4. manga fan écrit:

    euh je crois qu’il y a eu un probleme mon poste ne s’affiche pas alors un petit copier coller U__U’!

    salut !

    juste un petit message en passant car j’ai adoré lire et apprendre cette petite partie de l’histoire qui nous est pourtant resté inconu jusqu’a aujourd’hui !

    bisoux ,bonne continuation et a bientot !

    manga fan

    .

  5. Monsieur X écrit:

    C’est bien Jeanne D’Arc qui est morte brûlée vive à Rouen. Et elle resta vierge jusqu’à sa mort. Et quand elle fréquentait Gilles De Rays, ce n’était pas encore le terrible sadique qu’on connaît. Ne rajoutons pas des rumeurs aux rumeurs qui au final nous embrouille encore plus. On dit aussi que ce n’est pas le corps de Napoléon dans son tombeau. Que Shakespear n’a peut-être pas existé. Que un grand écrivain français dont j’ai oublié le nom n’aurait pas écrit ses textes. Qu’il y aurait un monstre lacustre dans le Loch Ness. Que l’Équipe de France va gagner la Coupe d’Europe 2008 de Football. Etc… Errare humanum est….

  6. Goldorak le bon écrit:

    Je comprend votre soucis de vérité face à l’incompréhension des gens.
    J’en souffre moi même étant un mouton ninja astucieusement déguisé en humain suite à de nombreuses opérations de chirurgie esthétiques, pour ensuite améliorer mes techniques de combat grâce à une formation impitoyable octroyée par les troupes d’élite du Pape. C’est à Rome que j’ai appris à détruire les murs avec des bêlements ou plus modestement par la méditation. C’est là bas aussi que j’ai admiré les chats dans les ruines au clair de lune, avec les mamas italiennes qui viennent les nourrir avec tant de douceur et de discrétion.

    Bref… si peu de gens reconnaissent ma situation compliquée… J’éprouve du coup de la sympatie pour la votre du moins pour ce qui est de votre status d’historien. je passe donc ce message pour vous appuyer et vous soutenir.

    Je trouve vos révélations sur Jeanne d’Arc excellentes. Je m’incline et vous donne les meilleurs encouragements.

  7. Lorillou écrit:

    d’accord avec vous, d’ailleurs j’ai fait un article complet sur ce sujet, s’il vous intéresse, je puis vous le communiquer il parle de jeanne de sa naissance à sa mort après son mariage
    Jack

  8. duval écrit:

    Des amis a mes parents tenaient un magasin de fourrure au 102
    rue Jeanne d’Arc.La propriétaire Madame Simone . P….
    que j’ai bien connu, m’a dit un jour qu’elle était descendu dans sa cave et de là avait trouvé un vieil escalier qu’elle avait emprunté.
    Celui ci descendait à environ 12 métres de profondeur, à l’aide d’une torque elle découvrit une porte fermé mais dans un état de délabrement. Après plusieurs efforts (elle était redescendu plusieurs fois avec des outils de son mari qui était décédé) elle avait découvert une crypte avec des statues.

  9. armoises écrit:

    L’anecdote à propos du 102 rue Jeanne d’Arc à Rouen est fort intéressante. Merci à son auteur de nous contacter.
    http://www.jeannedomremy.fr


Laisser un commentaire